Nous avons commencé à travailler ensemble au mois de novembre 2016. Nous avons des expériences professionnelles et personnelles différentes. Ce qui nous réunit: des lectures débordées et passionnées et une recherche des formes différentes que peut prendre l'écriture.

Ce qui nous tient à cœur c’est la précision, la porosité, le tangible. Aliona cherche de nouvelles significations pour les mots, questionne ce qu'ils cachent et cherche à leur redonner sensibilité et force, elle écrit des histoires, son histoire, l'histoire de ses pays. Amandine cherche à donner corps aux non dits, par le son, le sens et le rythme. Son travail se situe entre poésie, narration tordue et théâtre.

 

Animer les ateliers pour nous c’est avant tout accompagner vers l'art de créer du sens. Le cœur de ce travail d’animation est de trouver un chemin qui permettra de s’étonner dans l’écriture, de se dépasser, d'en prendre conscience pour le poursuivre ensuite, tout en restant fragile, dans la patience de la réécriture.

 

Nos ateliers sont à la frontière entre loisir et professionnalisation. Nous avons créé cette association au nom des objets littéraires non identifiés, textuels, visuels, sonores, graphiques, spectaculaires, intimistes, instantanés que nous voudrions inspirer, déclencher, amener, procurer, fabriquer, composer, construire, tricoter,  partager, diffuser, disperser, dérouler. Cette association est en voix d'apparition.

Amandine Monin est d’abord comédienne, elle écrit, s'initie à la poésie féminine et récite de nombreux poèmes classiques et contemporains Au club des poètes où elle travaille. Les scènes parisiennes et Serge Pey à Toulouse lui permettent de concilier l'expression orale et écrite, d'abord avec le slam, puis grâce à la poésie-action dont elle va se servir pour créer ses premières performances.

Depuis 2010 elle est correctrice pour Le prix du jeune écrivain à Muret, publie dans des revues et anime des ateliers d’écriture expérimentaux, cherchant dans ses dispositifs « à faire vivre l'écriture comme une expérience ». En 2013 elle obtient, à l’université de Marseille, le diplôme universitaire d’animatrice en atelier d’écriture créative et travaille actuellement pour diverses structures. Elle est lauréate du prix de poésie Vargaftig.

 

Son site : www.amandinemonin.com

Aliona_photo-scaled.jpg

Aliona Gloukhova est auteure et enseignante.

Dans le cadre du Master Création Littéraire à l'Université Paris 8, Aliona a écrit Dans l’eau je suis chez moi (prix Murat, un roman français pour l'Italie). Son deuxième roman "De l'autre côté de la peau" est sorti en 2020.

Elle a enseigné au sein de l’Université Européenne de Vilnius pendant trois ans et a été publiée dans les revues littéraires russes et biélorusses. Aliona anime les ateliers d'écriture depuis le 2017 (écoles primaires, collèges, lycées, public adulte) : Résidence Fondation Facim, Résidence IMEC, Résidence Création en cours, Résidence Maison Julien Gracq. En avril 2021 sort le film "Notre endroit silencieux" autour de son premier livre "Dans l'eau je suis chez moi" .

Son site : alionagloukhova.com

INTERVENANTES